La vicomté de Turenne ou l'Etat dans l'Etat

 

On connait bien sa célèbre voisine, Collonges-la-Rouge, mais on connaît moins le village de Turenne qui pourtant mérite bien une visite. A peine sortis de Collonges, notre regard se porte sur la forteresse féodale. Erigée sur un promontoire de la vallée de la Tourmente, elle attire inmanquablement le regard.

 

0309-dordogne-112.jpg

 

Il était trop tard ce soir là pour visiter ce joli bourg, alors nous décidons de revenir le lendemain.

 

0309 dordogne 133

 

Un beau ciel de printemps, bleu pur, nous accueille sur la place du Foirail. La montée à la forteresse sera un exercice idéal après le petit déjeuner copieux que nous venons de prendre.

 

0309 dordogne 128

 

La rue Droite est la seule voie d'accès à l'enceinte de la forteresse Elle grimpe tout droit (comme son nom l'indique ). De chaque côté de belles batisses à étages appartenaient aux marchands et aux officiers de justice. Une tourelle a un soubassement joliment ornée de rubans sculptés.

 

 

0309 dordogne 126-1

 

Une curieuse galerie traverse la rue.

 

0309 dordogne 127

 

 

En continuant la montée, on distingue les différents étages de fortifications qui protègent le château.

 

0309 dordogne 131

 

 

 

La récompense de la montée est belle. Le regard porte au delà de la vallée de la Dordogne, sur les confins des causses du Lot au loin.

 

 

0309 dordogne 130

 

La "garde" de Turenne était parfaitement organisée. Des tours ou des maison-fortes communiquaient par la vue avec Turenne. On distingue l'une (sur la photo en dessous) , entre les branches du cerisier en fleurs. La vallée de la Dordogne était ainsi parfaitement surveillée.

 

 

0309 dordogne 129

 

Ces maisons cossues blotties au pied du château appartenaient aux chevaliers.

 

0309 dordogne 132-2

 

Leur architecture est riche d'ornements.

 

0309 dordogne 132-1

 

 

Torenna était une vicomté étendue. Au XIIème siècle sa puissance s'exerce sur sept villes florissantes réparties sur trois provinces (Dordogne, Lot et Corrèze) Les vicomtes de Turenne sont les vassaux du Roi et détiennent des pouvoirs absolus. Ce sont quatre familles qui se sont succédées :

  • Les Comborns jusqu'en 1300
  • Les Comminges jusqu'en 1350
  • Les comtes de beaufort jusqu'en 1444
  • Les Latour d'Auvergne jusqu'en 1738

 

Les vicomtes sont exempts d'impôts, lévent des troupes, battent monnaie, anoblissent et réunissent des Etats généraux, en bref, ils agissent comme de véritables souverains.

 

C'est le dernier des vicomtes, ruiné (tiens donc!) qui a cédé la vicomté à Louis XV. Les vicomtins perdent leurs privilèges et tout redevient ...... normal, jusqu'à presque tomber dans l'oubli.

 

 

 

 

4_turenne-correze-collegiale-copie-1.jpg

 

 

 

L'église Saint-Panthaléon

 

Turenne-Vue-Maison-Sous-Arche-_-L.-Olivier-ot-Briv-copie-1.jpg

Retour à l'accueil