Pour la carte de France des paysages, je vous emmène ici ou là, au gré de mes balades. Aujourd'hui, c'est dans ma ville que je vous invite à découvrir le pont Henri IV.

DSCF8802.JPG

La ville de Châtellerault est traversée par la Vienne. La rivière pouvait être aisément traversée par un gué ce qui fit de Châtellerault un lieu de passage sur la route qui relie Paris à l'Espagne. Ensuite ce fut un pont de bois qui enjamba la rivière. 

La ville était un lieu de passage très important. La voie romaine passe à proximité et la Loire toute proche permettait de rallier l'Atlantique.

Le pont fût plusieurs fois détruit par les incendies et les crues, ce qui amena les habitants à demander à Catherine de Médicis , alors Régente, d'édifier un pont solide. L'un des architectes chargés de la construction fût Androuet du Cerceau C'est lui qui a également construit le Pont-Neuf à Paris et le pont neuf de Toulouse (dont j'ai parlé récemment). Les ressemblances ne sont donc pas fortuites...

Deux tours furent construites à chaque bout. Seules les deux rondes existent encore.DSCF8792.JPG

  Elles n'avaient d'autre but que l'esthétique. Les tourelles sont joliment travaillées.

DSCF8791.JPG

 

DSCF8789.JPG

 

Les tours ont servi de péage à diverses occasion.

 

Des anneaux ancrés dans le pavement rappellent le passé maritime de la ville. C'était un port fluvial actif. Transport de marchandises et de  personnes se sont succédés à partir de ces quais et en particulier le débarquement des Acadiens et leur embarquement vers la Lousiane..

 

DSCF8787.JPG

 

 

DSCF8796.JPG

 Une gabarre a été reconstruite pour que le souvenir de ce passé actif ne sombre pas dans l'oubli.

La Vienne n'est plus naviguable car de nombreux barrages ont été construits.

 Aujourd'hui la Vienne redevient propre et les canards ont élu domicile sur ses rives.

DSCF8781.JPG

 

Les pêcheurs font bon ménage avec cette faune à poils ou à plumes ...chacun trouvant sa place au soleil.DSCF8785.JPG

L'île Cognet n'accueille plus les fêtes populaires de juillet qui rassemblaient la population autour de chars fleuris.

DSCF8798.JPG

 

Un peu plus loin, l'île Sainte-Catherine ferme la vue vers le Nord.DSCF8799

 

 Vers l'amont la promenade devant le lycée est devenue (presque) agréable. Au loin les anciennes cheminées de la Manufacture s'élèvent encore avec la fierté de leur passé.

 

DSCF8801.JPG

DSCF8808.JPG

 

Des cygnes se sont arrêtés là depuis plusieurs semaines , comme pour nous rappeler que vivre en Poitou, finalement, ce n'est pas si mal!

DSCF8811.JPG

 

DSCF8817.JPG

DSCF8804.JPG

Retour à l'accueil