100 7188

Un petit clin d'oeil aux ânes du Poitou...même si ceux-là ne sont pas des baudets du Poitou dont la race disparait peu à peu.

Le Mirebalais, région proche de chez moi, est dit-on, le pays des ânes. Ma grand-mère, comme tous les habitants de la région n'appréciait pas ces railleries et répondait invariablement :

"Y y'en passe pu qui n'en reste ! "*

Sur ces paroles de bon sens poitevin, je vous souhaite une belle journée.

 

* Il en passe plus qu'il en reste...

Retour à l'accueil