Poursuivant notre ballade à Chamonix, nous avons fait, le long de la rivière, la rencontre d'un homme en belle tenue, une sorte de piolet à la main.

 

1-2012-06-Suisse-207.JPG

Le regard tourné vers les sommets, à quoi peut bien penser Horace Benedict de Saussure, ce scientifique suisse passionné de recherche et de montagne ? 

Il rêve probablement de mesurer le Mont-Blanc.

Il lui faudrait pour cela le gravir mais il ne sais pas très bien comment s'y prendre et ne pense pas pouvoir le faire seul.  En 1760, il annonce une prime à celui qui gravira le premier ce sommet exceptionnel.  La somme est coquette (20 thalers).

Les éssais furent nombreux mais les échecs se succédèrent pendant 26 ans jusqu'à ce que Jacques Balmat, un homme costaud de Chamonix réussit, à sa seconde tentative, l'ascencion du sommet le 7 août 1786.

Promesse tenue, Horace Benedict de Saussure versera la somme d'argent et l'année suivante se lancera dans l'ascension du Mont Blanc avec son nouveau guide. Il y fait de nombreuses études et calculs et verifie l'exactitude de ses hypothèses. Il donne comme hauteur du Mont Blanc 4775 mètres ce qui n'est pas si mal pour l'époque.

Il s'engage dans l'ascension avec du matériel et un équipement ... important que de nombreux hommes devront porter ( 2 redingotes, 2 cravates, un lit avec matelas et rideau, deux chemises de nuit et des pantoufles...)

Voyage d'Horace-Bénédict de Saussure à la cime du Mont Blanc en août 1787.

Sa passion pour la montagne fut telle qu'on le décrit comme "l'inventeur de l'alpinisme" , belle reconnaissance pour cet homme atteint de vertige.

Si en France on ne connais pas beaucoup cet homme, les suisses le connaissent bien car il a longtemps orné des billets de banque suisses. Il faisait partie de ces "savants universels" qui s'intéressaient à tout. Botaniste d'abord, il fut professeur de philosophie à 22 ans puis continua ses recherches en géologie, en physique et reflechit aux méthodes d'éducation.

Vingtdos

Pour en savoir davantage sur cet homme exceptionnel, le site du Collège de Saussure est particulièrement bien fait un clic ICI.

Chamonix vit toujours, de et par l'alpinisme. Nous continuerons sur ce thème par une belle fresque. A bientôt donc et d'ici là, je vous souhaite une très belle journée.




Retour à l'accueil