Lorsqu'on se promène sur Internet, à la recherche d'informations sur les voyages en Turquie, on trouve de nombreux commentaires fort peu élogieux de l'hébergement et de la restauration en Turquie.


Alors plutôt que de me lancer dans de longs discours polémiques, je préfère laisser parler les photographies que nous avons prises lors de notre étape en Cappadoce. Nous sommes restés trois nuits dans cet hôtel.


Nous avions donc roulé toute la journée, visité Konya et le caravanserail de Sultanhani et enfin, à la tombée de la nuit, notre bus s'est arrêté devant cet hôtel.


1-suhan-cappadocia-tr 5214535 500

 

 

 

1-NT 5 mai turquie 135

 

 

1-DSC 0177

 

 Le hall d'accueil avant le rush.


1-DSC 0353

 

Suhan cappadocia Avanos hotel Turquie 10

 

Des boutiques où on trouve de sublimes pashminas...  

 1-DSC 0377

 

1-DSC 0392

 

 

Un très beau nécessaire à chaussures comme ceux utilisés par les cireurs des rues mais celui-ci est rutilant.


 

1-NT 5 mai turquie 133

 

Un petit tour dans notre chambre pour nos rafraîchir.


1-DSC_1194.jpg

      Un coup d'oeil par le fenêtre...

1-NT 5 mai turquie 132

 

Les passages entre les bâtiments pour rejoindre la piscine sont soignés.


1-DSC 0181

 

 

Hotel-suhan-Avanos-0331.jpg

 

Hotel-suhan-Avanos-0077.jpg

 

 

Hotel-suhan-Avanos-0017.jpg

 

Il s'agit maintenant de rejoindre le restaurant. Bon, là ça se complique. Quel ascenceur prendre? Celui-ci? Celui- là? Allons-y!

Ah oui mais... où sommes nous?  Un couloir, un autre, un troisième, nous sommes perdus dans ces labyrinthes. Heureusement, le personnel est charmant et nous remet sur le bon chemin et au passage nous indique un ascenceur service qui se révélera  parfait pour rejoindre notre chambre. Il y en a 450...


La salle de restaurant est encore vide. Elle se remplira, complètement!

Les tables sont réservées au nom de chaque guide.

 L'espace est immense et les tables sont suffisamment éloignées les unes des autres pour permettre la circulation et la discussion.

 

1-DSC 0184

 

1-02

 

Le buffet nous attend, impeccablement dressé, bien garni, appétissant et artistique. Tous les hôtels dans lesquels nous sommes descendus présentent une offre sous forme de buffet froids et chauds, toujours très variés et toujours aussi appêtissants.

 

Bien entendu, on n'y trouve pas de steacks frites. Je suis toujours étonnée, dans mes voyages à l'étranger, d'entendre les français demander des steacks frites. A croire qu'on ne mange que ça en France!

 


1-NT 5 mai turquie 359

 

  Les cuisiniers jouent les artistes avec les pastèques,


1-NT 5 mai turquie 357

 

 et les courges. J'ai une peur phobique des serpents mais, celui-ci ne me fait pas trop peur.


1-NT 5 mai turquie 358

 

La présentation est toujours soignée. On a envie de tout.

Nous n'aurons au cours du voyage aucun problème de type tourista. Mais nous savons être prudents avec l'eau et les crudités dont, à l'étranger, je ne mange jamais la peau. 


En résumé, nous avons très bien mangé et en particulier au petit déjeuner où les fromages locaux de type feta sont à l'honneur. De quoi faire le plein d'énergie avant de partir en visite.


      1-1158629653

 

 

Il n'est pas très tard. C'est donc l'occasion de passer un moment au piano bar. 

 

 

1-DSC 0397

 

1-NT 5 mai turquie 256

 

En mezzanine, des fauteuils confortables nous tendent les bras.


 

1-DSC_0414.jpg

 

 

1-NT-5-mai-turquie-258.JPG

 

La nuit a été excellente, réparatrice. Nouveau coup d'oeil de notre fenêtre. Tiens des mongolfières au loin (les minuscules petits points)!

 

1-NT-5-mai-turquie-259.JPG

 

 

1-DSC 0105

 

 

1-NT 5 mai turquie 360

 

 

Avanos est connu pour ses poteries traditionnelles qui ont peu changé depuis l'époque hittite. Face à l'hôtel, un atelier de poterie vend sa production.

 

1-NT 5 mai turquie 361

 

 

L'hôtel Suhan Cappadocia  a ouvert quelques semaines avant notre arrivée. On peut y effectuer des réservation à partir de France pour 90€ la nuit, ce qui donne une idée du positionnement des hôtels turcs par rapport aux hôtels français.

Et si vous avez envie d'avoir une idée plus complète de l'hôtel, le site de l'hôtel (en français) est ici SUHANHOTEL.

 

Trois photos de nuit sont issue du site de l'hôtel (les miennes n'étaient pas super...)

 

Après cette étape (reposante), nous repartirons bientôt pour un belle balade à pied dans les belles vallée de Cappadoce.

A très bientôt

Passez une très belle et douce journée!

On se quitte avec narsrettin Hocca

 

oiu.jpg

 

 

 

 Nasreddine demande à son voisin une bonne recette pour préparer un gigot d’agneau. Le voisin la lui écrit sur un bout de papier.

 Tout fier et bien content, Nasreddine court chez le boucher, achète un gigot et rentre chez lui, la recette dans une main et la viande dans l’autre. Sur le chemin, un corbeau qui rôde dans le ciel l’aperçoit. Il fond comme une flèche, s’empare du gigot et regagne le ciel.  

Nasreddine se met à rire. Il se roule par terre. Les passants s’arrêtent, intrigués.

  • Pourquoi ris-tu alors qu’on vient de voler ton gigot ?

Nasreddine réussit à retrouver son souffle avant de leur répondre :

Retour à l'accueil